Le pragmatique romantique

Ou l'inverse.

2005/09/22

 

Trio conceptuel de contenu intemporel (n'importe quoi!)

Bon ça tombe bien ce matin parce que j'ai tout plein de matériel pour écrire mon billet, je n'ai pas eu besoin de creuser très loin pour trouver de l'inspiration... Déjà les commentaires sur mon billet précédant contenaient pas mal de moëlle après l'os pour en faire un suivi bien juteux (destin, contrôle, évènements, trouble shooting personnel, conditionnement, éducation, lucidité, naïveté, réponses convenues... ouf! je pourrais faire très long avec tout ça!). En plus je suis tombé hier en fin d'après-midi sur la question de Magenta (ou j'ai posté une réponse de nerd), sur la relance d'Alex et la discussion qui s'ensuit chez Tchendoh. Et tout ça, je vais tenter d'attacher ça ensemble. Notez le bémol ici. Effort. Tentative. Essai. Dans le sens premier du mot (un des jolis mots français qui s'est anglicisé, ça arrive plus souvent qu'on le pense, ou du moins ça arrivait).

Donc, dis-je, bégayais-je, tentais-je, écrivis-je, ce matin je me suis ambitionné à vous écrire sur l'intelligence émotionnelle, la sagesse et le romantisme, juste comme ça, pas que j'avais rien à faire au contraire, mais parce que de flusher ma cervelle de ces idées en les couchants sur électrons agités va me permettre d'être plus concentré sur mon travail pour le reste de la journée. En théorie.

De plus, pour me tordre le cortex de manière significative, je vais aussi tenter d'aborder ces trois concepts dans leur interelation en évitant leur définition commune d'aujourd'hui, en les abordant dans la sémantique réelle de leur profonde signifiance. Tout le monde sait bien que de rédiger des phrases comme la précédante ne sert qu'à masquer son ignorance en proférant des mots trop riches qui tombent sur le coeur comme un glaçage exagéré sur un gâteau maison pas très réussi, mais j'assume la dichotomie entre le philosophe intellectuel idéaliste en moi et le cynique décapant qui l'envoi chier à tour de bras. D'ailleurs le cynique baise pas mal plus souvent que le philosophe, ce qui lui donne un avantage certain dans le département de la raillerie, me dois-je d'ajouter par intégrité intellectuelle.

Mais, je me dois de mettre une pause à votre lecture, parce que j'ai besoin d'aller prendre une douche. Pour vous, ce ne sera qu'un point au bout de cette phrase, mais pour moi ça sera un oasis de rafraîchissement et de bien être intense, mais je peux tu raconter n'importe quoi moi sans même vraiment faire d'effort, quand même, m'efforcais-je de constater alors. Alors. Dans ce petit point, il y avait une heure. Bon ça aide pas là que le dernier des épisodes des Invincibles ait terminé son téléchargement sur mon laptop pendant ma douche. Pas du tout. Je LOL tout seul dans ma cuisine là. C'est très bien fait comme petit divertissement ce truc. Ça essoufle la candeur intellectuelle des affaires de même. Me sens pas très allumé pour écrire ce que j'avais décidé d'écrire. Zut. Je faire quoi avec ça moi maintenant?

Je vais faire semblant que c'est une stratégie toute étudiée, je vais faire semblant que c'est un style que je tente de me donner, cette idée de publier la première partie le matin et la suite plus tard dans la journée. Hehe. Oui, je pourrais faire ça. Je ne vois pas vraiment ce qui va m'en empêcher... Tiens, je pourrais même prétendre que ce geste est tout à fait en concordance avec le sujet que je veux traiter. En tout cas, j'ai quelques heures pour trouver comment...

Comments:
"dans la sémantique réelle de leur profonde signifiance". En effet, c'est pompeux et ça ne veut absolument rien dire. :)

Et puis, c'est un bon essai quand même : il conserve l'esprit, les divagations, les digressions du genre.
 
Woooooahhhh... si moi je suis déphasée, toi alors...
;-)
 
J'aime ça rien dire avec si peu de prétention, c'est comme si ça annulait tout, zip. Karma zéro, karma rézo.

Et puis, je n'ai jamais prétendu être sain d'esprit. Enfin, pas de mémoire, ni de ce que je retrouve en cherchant mes archives...
 
Publier un commentaire



<< Home

Archives

2003-01   2003-10   2004-03   2004-07   2004-08   2004-11   2004-12   2005-01   2005-03   2005-04   2005-05   2005-06   2005-07   2005-08   2005-09   2005-10   2005-11   2005-12   2006-01   2006-02   2006-03   2006-04   2006-05   2006-06   2006-09   2006-12   2007-02   2007-06   2007-07   2007-12  

This page is powered by Blogger. Isn't yours?